Nouvelle Dynamique de la Société Civile en République Démocratique du Congo, «NDSCI»

Groupe de travail, de réflexion et d’actions pour le bien être de la population congolaise.

Site web: www.ndsci-rdc.com                                               mail: ndsci2013@gmail.com

                                                    « COMITE URBAIN / BUKAVU »

………………………………………………………………………………………………………………………………….

Réf : NDSCI/005/BU-BKV/2015                                                      Bukavu, le 07 décembre 2015          

Transmis copie pour information à:

  • Honorable Président de l’Assemblée Nationale
  • Son Excellence Mr le Ministre de l’Energie
  • Son Excellence Mr le Ministre de l’Economie
  • Monsieur le Directeur Général de la REGIDESO

(Tous) à Kinshasa

  • Son Excellence Mr le Gouverneur de Province
  • Honorable Président de l’Assemblée Provinciale
  • Son Excellence Mr le Ministre Provincial de l’Energie
  • Monsieur le Maire de la ville de Bukavu
  • Mr le Président National de la NDSCI
  • Mr le Président Provincial de la NDSCI
  • Médias du Sud-Kivu

(Tous) à Bukavu

Objet : Injustice et complaisance caractérisant                 A Monsieur le Directeur Provincial

 la facturation de la consommation d’eau                            de la REGIDESO / Sud-Kivu

 dans la ville de Bukavu                                                                        à Bukavu.     

 

 

Monsieur le Directeur Provincial,

Nous avons été approchés par certains de vos abonnés qui se plaignent de l’injustice et de la complaisance qui caractérisent la facturation de la consommation d’eau dans la ville de Bukavu.

Il n’est un secret pour personne que beaucoup de vos abonnés n’ont pas de compteurs. Ce qui justifierait, selon la REGIDESO, la facturation forfaitaire. Alors qu’elle devrait tenir compte des consommateurs se trouvant dans le ménage, nous constatons que la REGIDESO établit des factures forfaitaires sans aucune rationalité allant jusqu’à tripler et même quadrupler des factures pour une famille dont le nombre des membres est resté le même durant la période concernée.

Ceux qui n’ont pas supporté cette facturation vertigineuse se sont payés des compteurs dans les quincailleries de la place, malheureusement la REGIDESO ne leur restitue pas ces frais dépensés pour ledit achat et pourtant le devis de raccordement inclut les frais d’achat du compteur.

Dans certains coins de la ville, un grand nombre des consommateurs passent plus d’un mois sans qu’aucune goutte d’eau ne tombe de leurs robinets, curieusement, ils reçoivent des factures chaque fin du mois. D’autres abonnés possèdent des compteurs en bon état de fonctionnement mais la REGIDESO ne prélève pas l’index et se contente de la facturation forfaitaire (c’est le cas de l’avenue Buholo V, au quartier Mosala, en commune de Kadutu).

Ce qui inquiète le plus est que depuis quelques mois, sans aucune raison valable, la REGIDESO refuse l’installation des compteurs chez les abonnés qui décident d’en acheter afin de contourner la facturation forfaitaire. Nous constatons aussi qu’aucun programme de maintenance des compteurs n’est mis en œuvre par la REGIDESO, alors que la fiabilité des mesures de volume des compteurs se dégrade dans le temps.

Monsieur le Directeur Provincial, par quelle magie, pour usage domestique, une famille de cinq personnes peut-elle consommer 40 m3 d’eau (= 40.000 litres) par mois ?  C’est en vain que vos abonnés attendent la matérialisation de la promesse d’installation des compteurs, qui a été faite il y a plus de dix ans. Nous réalisons que cela est fait à dessein.

Voulant savoir votre base de calcul pour l’établissement des factures forfaitaires, certains cadres de votre société nous ont révélé que les ventes d’une période donnée doivent obligatoirement correspondre à la quantité d’eau produite durant ladite période. La NDSCI estime que ce n’est pas juste car techniquement, toute la quantité d’eau produite à l’usine de Murundu ne peut pas arriver chez les consommateurs de la ville de Bukavu étant donné que tout au long du réseau les fuites sont inévitables.

Eu égard à tout ce qui précède, la NDSCI recommande :

  1. L’installation des compteurs chez tous les abonnés pour mettre fin à la facturation forfaitaire,
  2. La restitution des frais d’achat des compteurs aux abonnés qui ont décidé d’en acheter pour la deuxième fois suite aux promesses fallacieuses de la REGIDESO,
  3. Des éclaircissements par rapport à la rubrique « location de compteur » qu’on retrouve sur toutes les factures des abonnés ayant des compteurs, étant donné qu’on ne comprend pas comment quelqu’un peut être locataire d’un bien qui lui appartient.

Avec l’espoir que la présente retiendra votre attention, nous vous prions de croire, Monsieur le Directeur Provincial, à l’expression de nos sentiments patriotiques.

Pour la NDSCI / Bukavu,

Ir. John MUHIMUZI BAHIZIRE

Président Urbain