Nous disons merci à toute la population de Kasha qui s’est mobilisée hier dimanche 11.12.2016 pour venir répondre à l’invitation de votre Eglise au milieu du village, NDSCI, au cours de sa grande conférence tenue dans la salle Zénith de CIRIRI. Devant plus de deux cents personnes, le Président National de la NDSCI, le charismatique Jean Chrysostome Kijana, a su sensibiliser et éduquer les habitants de Kasha aux valeurs et vertus citoyennes et démocratiques. La citoyenneté responsable étant le cheval de bataille de la NDSCI.

Les participants ont été édifiés aussi sur les rôles, mission et place de la société civile dans la consolidation dans la paix. Répondant aux préoccupations des participants sur la situation politique du moment dans notre pays, le PN de la NDSCI a réitéré la position de votre structure citoyenne qui est claire : tout accord politique (du dialogue de la cité de l’UA comme celui en cours à la CENCO) qui énerverait les dispositions de notre constitution sera nul et de nul effet. Pour la NDSCI le seul pacte citoyen qui lie tous les congolais reste et demeure la CONSTITUTION qui doit être respectée dans toute son intégralité. Pour la NDSCI, tous ces dialogues sont des manœuvres dilatoires savamment orchestrées et planifiées par le Président Joseph Kabila et son entourage afin de rester le plus longtemps possible au pouvoir. L’homme politique congolais reste égoïste et ne cherche qu’à satisfaire son gout effréné du pouvoir et de l’argent, à fustigé l’orateur du jour, appuyant son affirmation sur ce qui se passe actuellement à Kinshasa où tous les acteurs politiques se battent pour avoir droit au chapitre de partage du gâteau. Les intérêts suprêmes et légitimes des citoyens congolais étant mis aux oubliettes. Prétendre que dialoguer est synonyme d’épargner le pays d’un cycle infernal de violence est un prétexte pour se couvrir derrière la recherche du pouvoir et l’argent. Le PN de la NDSCI a réitéré la détermination et engagement de son organisation à poursuivre avec le combat pour le triomphe de la démocratie et du bien être des citoyens congolais qui passent par une justice distributive équitable et nationalisée.
Pour le PN de la NDSCI Kasha mérite une attention toute particulière de la part des gouvernants, notamment au vu de son étendue immense et de sa densité avec une population très dynamique. Il a promis l’accompagnement de sa structure citoyenne afin que Kasha aille de l’avant et obtienne un statut particulier correspondant à ce que vaut et représente cette grande entité.
Evoquant la campagne de la NDSCI, « TUAMBIYANE UKWELI NA TUEPUKE UJEURI » (disons nous la vérité et évitons la violence), le Président Kijana, a invité les habitants de Kasha à briser la peur et à faire preuve de plus de citoyenneté responsable en revendiquant leurs droits qui sont piétinés, mais le tout dans la non-violence active. Il les a invités à promouvoir la tolérance mutuelle, l’acceptation de l’autre. Promouvoir et œuvrer sans relâche pour que la liberté d’expression et celle d’opinions soit une réalité. Inutile de tuer ou nuire à son prochain tout simplement parce qu’il n’est de votre obédience politique, religieuse, tribale ou tout simplement parce qu’il ne partage votre opinion.
Il a été procédé par la suite à l’installation officielle du noyau de la NDSCI – KASHA et de certains sous-noyaux.
Ainsi donc, Monsieur COSTA-CHRISTIAN CIBANVUNYA a été élu et installé comme président du noyau de la NDSCI-KASHA. Secondé de M. BAGUMA François et Mlle FEZA ALINE.
Le sous noyau de CIRIRI a comme Président, M. BAHATI CINAMULA David, SAFARI Valentin comme Vice-président, SAFARI Arnold Rapporteur, Maroy Jean Claude, en charge de la mobilisation et idéologie, JOSHAU CABWINE et Merci AKSANTI responsables de la jeunesse, MULUMEODERHWA NGORHO comme chargé de programme et MUGENI MACHINE comme conseiller.
Pour le sous – noyau de MULWA, on a :
BASHIMBE LUHAZI comme Président, TSHISEKEDI Romain comme Vice-président, MUGISHO BAZIBUHE comme rapporteur, BYAMUNGU BENJAMIN à la jeunesse
Et pour le sous-noyau de CIKONYI enfin, on BUJIRIRI MAGENDO comme Président, MUGUMA MAGAYANE comme Vice-président et Grace Bagula comme rapporteur.
Il est à noter que les autres quartiers seront pourvus des comités dans les jours à venir.
Signalons enfin que M. BAHAYA BANYESIZE Léon, a démissionné séance tenante de la fédération de la société civile et a adhéré officiellement et devant toute l’assemblée à la NDSCI.
Ainsi donc, après Nyangezi et Kasha, la NDSCI compte poursuivre avec sa campagne « TUAMBIYANE UKWELI NA TUEPUKE UJEURI » dans d’autres coins de la Province du Sud-Kivu et dans d’autres provinces de la RDC. Les prochaines étapes pour le Sud-Kivu sont Kavumu, Birava et Katana pour le territoire de Kabare et KAMANYOLA et WALUNGU pour le territoire de Walungu et Kamituga en territoire de Mwenga.
Signalons enfin que la délégation qui a accompagné le Président National était constituée de : Fidèle Mutchungu Mwenebatu, chargé d’idéologie et mobilisation citoyenne au sein du directoire national, Nicolas Lubala, Président Provincial, Fidèle Kulondwa, IIe Vice-Provincial, Fiat Kisoko chargée de genre et Bénoit Kataraka, du comité provincial.
Le Rapporteur provincial de la NDSCI