Les organisations de la société civile ivoirienne et leurs partenaires des sociétés civiles européennes et africaines organisent du 26 au 28 novembre, le Forum citoyen Afrique-Europe à Treichville (Abidjan Sud), en prélude du 5ème sommet Union européenne-Afrique qui se tiendra à Abidjan.
Placé sous le thème « Afrique-Union Européenne: non à un partenariat appauvrissant pour l’Afrique », ce forum a pour objectif de permettre aux acteurs de la société civile du Nord et du Sud de contribuer à l’équilibre des rapports entre les États africains et ceux de l’espace d l’Union Européenne au moyen d’un dialogue politique et social inclusif pour le bien-être des peuples et communautés. La République Démocratique du Congo y est fortement représentée par Jean Chrysostome Kijana, Président National de la NDSCI et coordinateur-pays de Tournons la page ainsi que par Égée MAPATHI de TLP-Kinshasa et Me Jean Claude KATENDE de l’Asadho,organisation membre de TLP. Dans son intervention lors de l’ouverture solennelle dudit forum, Kijana a axé son speech sur la nécessité d’alternance démocratique en Afrique et de changement de système de gouvernance en Afrique. Pour lui, les richesses de l’Afrique ne doivent plus être accaparées par des clans/petits groupes d’égoïstes au sommet de nos États. « Les jeunes africains ne méritent pas d’aller mourir dans le Sahara, la Méditerranée ni être livrés à l’esclavage en Libye ou ailleurs. Il revient aux dirigeants africains de créer des conditions favorables et acceptables pour le bien-être de leurs peuples et du coup, nos jeunes ne seront plus contraints de quitter leurs pays pour aller chercher l’Eldorado en Europe » a martelé Kijana, avant de terminer en lançant une invitation à la jeunesse africaine de quitter sa naïveté et à s’indigner en refusant les humiliations dont ils sont victimes. Avec une jeunesse responsable et engagée, l’Afrique pourra se relever et devenir réellement ce continent de l’espérance. L’avenir de l’Afrique c’est entre les mains de ses filles et fils, a-t-il conclu. Toujours à Abidjan et en marge du 5e sommet Afrique-Europe, il s’est ouvert depuis ce 24/11 à Cocody la 3e réunion annuelle du collectif Tournons la Page(TLP). Cette troisième rencontre annuelle qui réunit 40acteurs de la société civile d’Afrique et d’Europe a pour thème principal « la protection des acteurs pro-démocratie de la société civile ». Elle a pour objectif principal de construire les conditions de mobilisations citoyennes au service de la démocratie et de l’État de droit en Afrique, et ce,en assurant une protection physique, juridique et financière aux acteurs de la RDC. La coalition TLP RDC y prend part active avec son Coordinateur-pays, J.Chrysostome Kijana, sa coordinatrice adjointe basée à Kinshasa,Mme Égée MAPATHI ainsi que le coordinateur de l’ASADHO, Me Jean Claude KATENDE. ©TLP-RDC