COMMUNIQUE DE DEMENTI A L’INTENTION DE L’OPINION TANT LOCALE,
NATIONALE QU’INTENTIONATIONALE.

 

C’est avec étonnement et consternation que la Nouvelle Dynamique de la Société
Civile de la République Démocratique du Congo (NDSCI-CHUNVI YA CONGO) vient
de suivre, ce dimanche 09 décembre 2018, lors de l’émission « Paix et Développement » de la Radio Maendeleo, la lecture d’un message prétendument signé par Monsieur Nicolas LUBALA, Président Provincial de la NDSCI se rapportant à un quelconque soutient à la coalition de l’opposition « Cap pour le Changement », CACH.

Le Directoire National de la NDSCI tient à rappeler à l’opinion tant locale, nationale
qu’internationale que la NDSCI est une organisation citoyenne sans couleur ni accointance politiques de quelle que nature que ce soit ; à cet effet, il dément formellement être l’auteur dudit message attribué au Président Provincial de la NDSCI. En outre, le Directoire National de la NDSCI précise qu’après avoir contacté, à 11 heures 16 minutes, le journaliste Etienne
MULINDWA qui a lu ce message pour d’amples éclaircissements, ce dernier a reconnu avoir commis une erreur dans la lecture du message en citant le nom de Nicolas LUBALA au lieu de Nicolas NDEKO, enseignant de son état et membre de la Coopérative d’Epargne et de Crédit, Coopec Nyantende.
Après cette situation malaisée qui, par ailleurs peut arriver, l’erreur étant humaine, le Directoire National de la NDSCI recommande que des précautions soient prises par les maisons de presse de manière générale pour que de telles erreurs ne se reproduisent dans
l’avenir.

Fait à Bukavu, le dimanche 09 décembre 2018.
Pour la NDSCI-CHNUNVI YA CONGO,
Jean-Chrysostome KIJANA,
Président National