COMMUNIQUE N°89/CP-NDSCI/DN/06/2020 APPELANT A L’UNITE NATIONALE DU PEUPLE CONGOLAIS.

« Nous, Peuple congolais,
Uni par le destin et par l’histoire autour de nobles idéaux de liberté, de fraternité, de solidarité, de justice, de paix et de travail ;
Animé par notre volonté commune de bâtir au cœur de l’Afrique, un Etat de droit et une Nation puissante et prospère, fondée sur une véritable démocratie politique, économique, sociale et culturelle ;
Considérant que l’injustice avec ses corollaires, l’impunité, le népotisme, le régionalisme, le tribalisme, le clanisme et le clientélisme, par leurs multiples vicissitudes, sont à l’origine de l’inversion générale des valeurs et de la ruine du pays ;
Affirmant notre détermination à sauvegarder et à consolider l’indépendance et l’unité nationales dans le respect de nos diversités et de nos particularités positives ;…»
C’est par ces quelques lignes du préambule de la constitution de la République Démocratique du Congo, que la Nouvelle Dynamique de la Société Civile en RDC, NDSCI – CHUNVI YA CONGO tient à exprimer toute son inquiétude à la suite de la propagation menaçante des discours de plus en plus nombreux faisant l’apologie du tribalisme et de la xénophobie dans plusieurs provinces de la RDC.
Ces discours qui sont distillés des journées entières, notamment sur les réseaux sociaux, médias traditionnels et via des tracts constituent une menace très sérieuse à l’unité et cohésion nationales, tant prônées par les pères de notre Nation.
En ces temps où le monde entier est durement frappé par cette ravageuse pandémie à Covid-19 et dont la République Démocratique du Congo, notre cher pays n’est pas épargnée ;
En ces temps où la situation socio-politique de notre pays est de plus en plus préoccupante avec des crises institutionnelles en cours et d’autres en gestation ;
En ce temps où les bruits de botte viennent de partout et que de milliers de nos compatriotes continuent à être sauvagement assassinés partout à travers la République comme à Minembwe, Beni, Ituri, Tanganyika,…;
En ce temps où le panier de la ménagère peine à être remplie et où la population vit dans une précarité extrême suite au marasme économique du moment bien accentué par la crise à coronavirus ;
La Nouvelle Dynamique de la Société Civile en RDC qui fait du changement des mentalités et de la citoyenneté responsable, son cheval de bataille :
Invite l’ensemble du peuple congolais à faire preuve d’unité nationale et à rejeter avec force tout discours et/ou idée prônant : le régionalisme, le tribalisme, le clanisme, le clientélisme, l’impunité et le népotisme ;
Invite l’ensemble d’acteurs politiques, toutes tendances confondues, à faire preuve de maturité et de patriotisme. Le temps de manipulation des citoyens, lesquels, sont clochardisés, alors que vous, vous ne voyez que vos intérêts égoïstes et mesquins ( le combat actuel des députés nationaux tendant à faire monter leurs émoluments au détriment d’autres catégories sociales, comme qui diraient qu’eux sont plus congolais que d’autres, constitue une illustration éloquente ), est révolu et qu’ il est donc temps de vous repentir avant que le peuple, souverain primaire, dans un sursaut patriotique sans précédent ne décide enfin de votre sort en reprenant en mains les destins et l’avenir de cette grande Nation que vous ne cessez de couvrir de honte à travers le monde entier.
Demande aux services de sécurité de redoubler de vigilance afin que tous les citoyens ainsi que d’autres citoyens venus d’ailleurs et vivant en RDC soient conséquemment bien sécurisés dans tous les coins et recoins de la République.
Et pour terminer, la NDSCI rappelle son sempiternel crédo : « du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest ; Muswahili, Muluba, Mungala, Mukongo, nous sommes toutes et tous filles et fils d’une même mère : la RDC ».
Ainsi fait à Bukavu, ce 19 juin 2020,
Pour la NDSCI,
M. Jean Chrysostome KIJANA,
Président National