COMMUNIQUE DE PRESSE N°68/NDSCI/DN/AOUT/2020 RELATIF A LA MARCHE CITOYENNE DE CE 14/08/2020

« Il suffit d’une petite dose d’éveil patriotique pour que le congolais vive dignement… »

La Nouvelle Dynamique de la Société Civile en RDC, « NDSCI-CHUNVI YA CONGO », organisation pilote en RDC du collectif international Tournons la Page, tient à exprimer de manière sincère toute sa profonde reconnaissance et gratitude à l’endroit de tous ces bons citoyens qui ont répondu positivement à son appel pour la marche citoyenne de ce vendredi 14 août 2020 à Bukavu.

De Kadutu à Bagira, de Nyagenzi à Mbobero, de Kasha à Ibanda, vous avez été très nombreuses et nombreux à vous mobiliser, sans aucune rétribution en contrepartie, afin de vous joindre à cette majorité silencieuse du peuple congolais pour exprimer tout haut ce qui lui tient à cœur.

Mention spéciale et total encouragement à ces enseignants venus aussi nombreux exprimer leur ras-le-bol face aux humiliations et discriminations dont ils sont victimes. Et à travers eux, nous pensons aussi à l’ensemble de fonctionnaires de l’Etat qui continuent à croupir dans une misère sans nom alors qu’une infime minorité du peuple congolais s’accapare des richesses et ressources de notre pays tout simplement parce qu’ils sont acteurs et dirigeants politiques.

Policiers, militaires, magistrats, médecins, infirmiers, élèves, étudiants, enseignants à tous les niveaux, opérateurs économiques, jeunes sans emplois, femmes de ménages, grands et petits citoyens, toutes et tous, congolaises et congolais, nous méritons mieux que ce qui nous est actuellement imposé par cette minorité au pouvoir.

Il suffit d’une petite dose de sursaut et éveil patriotique et le Congo sera sauvé.

La NDSCI réaffirme son ferme attachement à la défense des droits et intérêts des citoyens marginalisés, humiliés et oubliés.

Enfin, la NDSCI tient à préciser que la marche de ce 14 août n’est que le prélude d’une très longue série d’actions citoyennes de revendication du mieux-être du peuple congolais.

« Unis pour la République, un autre Congo est possible ».

Ainsi fait à Bukavu, ce 15 Août 2020,

Pour la NDSCI,

Jean-Chrysostome KIJANA,

 

Président National