La population de territoire de fizi dans la province du sud-kivu se réveille avec des pleures car des attaques lâches à mains armées chez l'ong MSF-HOLLANDE ne se comptent plus dans des circonstances inhabituelles. Signalons que des hommes armés non encore identifiés ont méthodiquement attaqué dans la nuit du 13 au 14 mars vers 20 ...