Monsieur BASHIBALUME MINANI Augustin, habitant à Karhanda en groupement de Bugorhe, à Kavumu dans le territoire de Kabare, a été retrouvé mort étranglé dans le boisement d’une plantation un peu au-dessus de l’aéroport de Kavumu. Le drame s’est déroulé dans la nuit de ce 24 au 25 mai. La victime, enseignant de son état, laisse une veuve et trois orphelins.
La NDSCI, sous noyau de Bugorhe condamne cette énième barbarie et lance un cris d’alarme à l’endroit des autorités compétentes afin qu’elles s’assument en prenant des mesures idoines pour sécuriser la population de Kabare-Nord.
Rien que pour les deux mois passés, notre organisation a dénombré plus de sept cas d’assassinats par balle dans cette partie du territoire de Kabare, à savoir sur l’axe Mudaka-Miti-Kavumu et Katana.
Par le passé, la NDSCI a été frappé de plein fouet par l’assassinat horrible de son animateur principal dans le groupement de Bugorhe, M. Évariste KASALI. Et aujourd’hui, aucune lumière n’a été faite sur ce cas et tant d’autres restés impunis, dont le viol en série de petites filles mineures de moins de 5 ans qui seraient l’œuvre de la milice du député Provincial Frédéric BATUMIKE RUGIBANYA. Ce dernier continu à croupir dans la prison centrale, mais son procès tant attendu, tarde à débuter.
©NDSCI